Site Loader

A propos de l’IJKA

La International Japan Karate-Do Association (IJKA) fut fondée en 1990 avec le regretté Asai Shihan (1935 – 2006) comme Instructeur Chef Mondial et Kato Shihan comme Instructeur Chef Européen. Bien qu’elle soit toujours une organisation  » Shotokan « , elle promeut également le style unique de karaté d’Asai Shihan. Alors que c’était l’incroyable capacité d’Asai à démontrer son style, c’est la capacité de Kato Shihan à interpréter et à enseigner qui a vu l’organisation grandir et gagner en popularité auprès des instructeurs de karaté qui sont toujours avides de connaissances.
Lors du congrès 2007 de l’IJKA qui s’est tenu à Budapest, Hongrie, après une année, pour Asai Shihan, Kato Shihan 9ème dan fut invité à prendre en charge le poste de World Chief Instructor.

Séminaires IJKA

Kato Shihan réside au Royaume-Uni et enseigne le karaté dans le monde entier depuis plus de 40 ans. Son style d’enseignement unique et son attention aux détails historiques du karaté Shotokan font de ses séminaires d’entraînement un must pour tout karatéka Shotokan.
L’IJKA organise chaque année des championnats d’Europe et, chaque année, un pays différent sera le pays hôte. L’adhésion à l’IJKA offre au karatéka la possibilité de voyager dans le monde entier pour assister à des séminaires organisés dans d’autres clubs affiliés à l’IJKA.

Du Japon au monde

Le fondateur de Shotokan, Maître Gichin Funakoshi, a fondé l’Association Japonaise de Karaté (JKA) en 1955 et, un an plus tard, en 1956, le légendaire cours JKA Instructors fut fondé.
Gichin Funakoshi est décédé en 1957 et son successeur, Matatoshi Nakayama, est devenu instructeur en chef de la JKA.

Masatoshi Nakayama est né à Yamagushi, au Japon. Il a commencé les arts martiaux avec un entraînement de kendo et, à 19 ans, il a commencé le karaté à l’Université Takushoku pour étudier l’histoire et les langues. Là, il a rencontré des maîtres de Ch’uan Fa et a invité un maître de Tai Chi ch’uan à manifester à la JKA. Après 11 ans en Chine, il est retourné étudier avec Maître Funakoshi. Nakayama Shihan fut un pionnier dans l’introduction de l’entraînement systématique et scientifique au karaté Shotokan et, en 1966, son livre « Dynamic Karate » fut publié. Suivi en 1977 par « Best Karate », une série de onze livres, expliquant le karaté-do dans un langage aussi simple que possible, en révisant ses écrits antérieurs.

Ces publications restent à ce jour des manuels d’entraînement précieux pour tout karatéka Shotokan désireux de comprendre la « mécanique » du karaté. Nakayama a également été crédité pour le développement de nouvelles techniques – le « Ushiro-geri » (coup de pied arrière) et le coup de pied circulaire « Gyaku-Mawashi-geri ».

Nakayama a pris la décision d’envoyer des diplômés du légendaire cours d’instructeur JKA à l’étranger comme ambassadeurs JKA pour répandre le Shotokan dans le monde entier à la fin des années 1950 jusqu’aux années 1960.
Parmi tous ces diplômés, nous avons choisi de présenter le légendaire Shihan Kanazawa qui a joué un rôle majeur dans l’introduction du Shotokan en Europe.

Articles similaires